Il ne s’appelerait pas Bertrand lui avant ?


Robin Eley est un homme, certes, et le moins que l’on puisse dire c’est que ce peintre talentueux à l’air de trouver que le plastique c’est fantastique.

J’en veux pour preuve quelques unes de ses toiles :

Bubblewrap – Robin Eley

Understanding Gleghorn – Robin Eley

Nicky – Robin Eley

The Poet – Robin Eley

Bibliography – Robin Eley

Resolute – Robin Eley

Si si ce sont bien des toiles, le jeune homme a 34 ans et est originaire d’Angleterre et utilises de la peinture à l’huile, il arrive à ce rendu plastique à l’aide de différentes nuances de blanc comme il le montre en vidéo :

Je vous invites donc à vous rendre sur son site pour voir plus en détails ses œuvres et ce sera par : ici
Et vous pourrez retrouver trois autres vidéo sur sa chaine Youtube.

Moi je reste toujours sidéré devant autant de talent, pas vous ?

A éviter si vous êtes allergique au talent.


Décidément, il y en a qui sont vraiment bourré de talent. C’est à en finir jaloux, personnellement j’ai deux mains gauches, et je suis incapable de faire le moindre dessin valable, alors quand je vois ce que fait Natalie Shau… J’hésite entre la remercier ou l’insulter d’être aussi douée. :)

La belle (parce qu’en plus elle l’est :p), est assez connue dans la scène « dark » elle a entre autre fait certaines pochettes des albums du groupe Cradle of Filth

Carmine - Natalie Shau

Carmine - Natalie Shau

St0rm - Natalie Shau

St0rm - Natalie Shau

love and doves - Natalie Shau

love and doves - Natalie Shau

Alice; down the rabbit hole - Natalie Shau

Alice; down the rabbit hole - Natalie Shau

Rhaaaaaaa… Tant de talent !

Comme à mon habitude je vais vous envoyer voir son site officiel si vous voulez en découvrir d’avantage, attention certaines images sont comme on dit sur l’internet « no safe for work » ;)

Bref rendez vous : ici