Un dimanche diabolique.


Et oui, il est temps d’essayer de faire revivre ce blog !

Je reprend donc ma chronique n’importe quoi du dimanche avec un diable bien ennuyeux.

The ennoying devil était un chronique de l’émission britannique « Balls of Steel » (tout un programme !)
Le diable s’amusait donc à jouer des sales (et vulgaires) tours en caméra caché.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s