Un dimanche de choix.


J’ai presque oublié le nawak du dimanche dis donc.

Aujourd’hui un petit détournement d’une scène de Matrix, bien au raz les pâquerettes, qui malgré le fait qu’elle ne date pas d’hier, me fait toujours autant sourire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s